Marrakech une ville qui bouge et se pare d’attraits qui comptent

Marrakech

La flamboyance des remparts à la tombée de la nuit cachent des trésors qui ne peuvent qu’attirer et retenir. Plus qu’une simple ville où l’on s’arrête pour un séjour de soleil et de repos c’est une vraie ville qui vit et fait vivre. Le Maroc est dans une phase d’expansion qui touche tout le territoire mais Marrakech, première destination touristique dans le pays estaussi une cité où l’on peut s’installer et avoir une vie riche et bien remplie. En premier lieu pour tous ceux qui aiment à croiser les VIP et autres stars le festival international du film de Marrakech ou les salons et conférences du Palais des Congrès sont des mannes. Ensuite pour tous ceux qui peuplent leur existence de nourritures intellectuelles, les cafés littéraires, les riads voir le site, http://www.espace-maroc.com/lst-riad-marrakech-1.html qui sont des maisons d’artistes et des lieux de création sont nombreux. Les évènements comme le festival des arts populaires une richesse pour l’œil et l’esprit. Bref ça bouge dans la cité.

L’institut Français ou l’institut Cervantès ne sont pas en reste. L’enseignement privé offre aujourd’hui un choix non négligeable, écoles et collèges bilingue voire trilingue, institut des hautes études et autres lieux de connaissance fleurissent. Marrakech n’est plus tout à fait juste l’endroit que l’on choisi pour regarder un ciel toujours bleu et des palmiers qui ondulent doucement. Nous sommes loin de la simple carte postale, image d’Epinal simpliste.

A l’image du pays tout entier, la ville se hisse vers demain avec enthousiasme et offre toutes les structures et les infrastructures qui permettent de s’imaginer y vivre pour une retraite bien méritée et douce ou pour y travailler et s’y épanouir.

La France et l’Espagne sont les premiers pays d’origine de ces nouveaux migrants qui, en s’installant dans le pays, rêvent leur avenir plutôt en bleu éclatant et avec optimisme.Que se rassurent tous ceux pour qui l’art culinaire est un avant propos incontournable, les restaurants ont suivi le mouvement. Française, libanaise, italienne ou asiatique, chacun trouvera son bonheur. La cuisine marocaine, pour qui sait chercher, est un délice. Un conseil se diriger plutôt vers les riads, ils sont en général de bien meilleure qualité, les saveurs se font fines et délicates, l’originalité est de mise dans le respect de la tradition culinaire du pays. Il ne faut pas hésiter et franchir le pas pour une nouvelle vie faite de bien être à l’abri du stress de nos contrées occidentales.